L’alimentation de son enfant est souvent une source d’inquiétude pour les parents notamment pour sa bonne santé. Je ne pense pas que vous me contredirez mais en France tout particulièrement elle tient une place très importante dans nos vies. Le français en général aime bien manger et ça se sait. Et chez nous c’est le cas aussi. A la maison on adore cuisiner et faire de bons petits plats maison. Et puis quoi de plus contraignant que d’avoir un enfant difficile qui ne veut rien manger ou trie son assiette.

J’ai pour souvenir mon petit frère qui a passé une grosse partie de son enfance à ne manger que des pâtes et avoir en horreur tout ce qui pouvait avoir la couleur verte. C’était vraiment compliqué de lui faire accepter des menus variés. Heureusement qu’en vieillissant il a commencé à goûter et à aimer de plus en plus d’aliments. Aujourd’hui il mange même de la salade youhou 😉

Bref lorsque je suis tombée enceinte ce sujet m’a vite traversé l’esprit. J’étais persuadée (et je le suis encore) que le fait de proposer des goûts diversifiés in utero à son bébé affine son palais et son goût pour les saveurs. J’ai donc consacré une attention toute particulière à manger vraiment de tout pendant ma grossesse même des aliments que je n’aimais pas spécialement. Mais dans ma tête il fallait que ma fille goûte à tout avant de venir au monde.

Idem pendant mon allaitement. Il est connu que le lait maternel change de goût en fonction de ce qu’on mange.

Et puis elle a grandit et à 5 mois il était temps de commencer la diversification alimentaire. Souvenez vous j’avais consacré beaucoup d’articles à ce sujet. Dans la même optique je prenais plaisir à prendre du temps pour lui cuisiner des fruits et légumes qu’on trouvait que très rarement sous forme de petits pots. De toute façon j’en achetais que de façon exceptionnelle quand je savais que je n’allais pas avoir le temps de cuisiner, en vacances quand je ne savais pas où nous mettions les pieds ou quand la composition ne me plaisait pas (sel, additifs…).

Je ne sais pas si ça a joué mais ma fille n’a jamais rien refusé depuis qu’elle a eu ses touts premiers repas. Enfin si une seule fois une purée d’endive que je n’avais pas assez coupé avec de la pomme de terre 😉

repas légumes enfants

Mais figurez vous que je m’inquiète aussi car oui elle mange tout mais elle est très portée sur la nourriture et elle se porte bien (même très très bien). Non elle n’est pas grosse mais bien en chair. D’ailleurs la semaine dernière son papa m’appelle tout paniqué pour me signaler qu’on lui avait déjà fait 2 fois la réflexion dans la semaine qu’elle avait pris du poids. Bon c’est vrai qu’on a fait quelques écarts depuis le début des beaux jours avec pas mal de piques niques donc elle a eu le droit à quelques bonus auxquels elle n’a pas d’habitude. Mais sinon que se soit son père ou moi on est sur la même longueur d’onde. On cuisine tous les deux et pas forcement très gras, pas mal de légumes, on ne lui donne rien entre les repas, elle boit de l’eau et les bonbons c’est hors de question sauf pour les anniversaires ou si un commerçant lui en offre (je ne vais pas lui arracher des mains non plus). A la crèche pareil elle mange tout (2 fois l’entrée et le plat), il n’y a pas un jour où elle ne s’est pas fait resservir.

C’est une enfant je ne vais pas la priver de manger et puis je la trouve très bien moi. Certes bien en chair depuis bébé mais c’est un nid à câlins et bisous 😉

Mais avec son papa on a quand même décidé de faire attention. Par contre hors de question de lui en parler ou que l’alimentation devienne un sujet de discussion important.

On a convenu :

  • de refaire un peu plus de légumes vapeur
  • faire attention lors des apéros ou pique nique
  • la faire manger plus tôt le soir pour éviter qu’elle se couche directement après manger
  • L’emmener le plus possible faire des activités pour qu’elle se dépense le week end (marcher avec nous, piscine…)

Sinon on voit pas trop quoi de plus. Pour moi il n’y a pas lieu du tout de s’inquiéter. Elle est toute petite et c’est sa morphologie. En grandissant on verra bien.

Pour beaucoup vous vous inquiétez parce que votre enfant ne mange rien, nous c’est tout le contraire. Toutes les excuses sont bonne pour se faire du soucis quand on est parents 😉 N’est-ce pas ?

Et vous alors ? Petit morfalou ou tout le contraire ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments on “✦ Un enfant qui mange tout c’est possible ? ✦”

  1. Coucou, mon Ptit Loups de 14 mois mange pas mal également, surtout la viande, alors maintenant je lui donne les légumes et féculents en premier, autrement il les laisse. Il se mets à hurler dès que je sors son plateau… je suis obligée de préparer discrètement… Mais je préfère le voir manger que le supplier. Il est de taille normal, donc pas de problème de ce côté. Belle soirée

  2. Oui c’est super qu’elle mange de tout et si bien ! Mais je comprends ton inquiétude, quand mon petit chat était plus petit il mangeait sans fin. Il tétait sans fin, puis buvait son biberon sans fin, puis à la diversification il engloutissait ses petits plats. C’était toujours nous qui devions limiter car lui ne semblait jamais vouloir s’arrêter et se portait très très bien aussi ! Je pense que c’était un symptôme de son reflux car c’est passé en même temps et ça ne me semblait pas « naturel » cette façon de manger. Aujourd’hui à 20 mois il mange bien mais refuse de goûter tout ce qui est légumes donc heureusement qu’il avale encore sous forme de purée, mais c’est pas évident non plus.

Répondre à LuciledeGuinzan Annuler la réponse.