rentrée école maternelle petite section

Ahhhhhh l’année des 3 ans ! Celle-ci même où nous « devons » inscrire nos enfants pour la première fois à l’école. Pincement au cœur à la rentrée, mon bébé s’envole dans la cour des grands ☹ Je pense même que je vais verser ma « petite » larme. Je suis sensible vous savez 😉

Je suis aussi cette maman stressée mais surtout complètement à la bourre car les sessions d’inscription sont terminées et au final Minicoeur n’est inscrite dans aucun établissement. Et pourtant je m’y étais mise au mois d’octobre^^

Oui oui octobre ! Mais au final c’était trop tôt et voilà où on en est.

Parce que il y avait une commune dans laquelle nous voulions absolument inscrire notre fille. Comme je vous l’avais déjà dis nous n’habitons plus ensemble avec le papa de MiniCoeur. Nous sommes environ à 10km l’un de l’autre et ça nous arrangeait tous les deux qu’elle soit scolarisée vraiment entre les deux parents histoire de ne défavoriser personne. Et il faut dire que nous n’avions entendu que du bien des deux écoles de cette commune (une publique et une privée). Enfin la dernière raison c’est que nous travaillons tous les deux à même pas 5 minutes de cette école.

On tente en premier l’école privée surtout pour le côté pratique car elle a une amplitude horaire plus large ce qui réduit les frais de garderie, on s’y retrouve niveau frais. Le soucis c’est qu’ils réservent les places pour les enfants de la commune et ouvrent aux autres à partir d’Avril. Tout début Avril je rappelle mais on me dit que les classes sont archi pleines rien qu’avec les locaux donc qu’en gros c’est mort pour nous.

A côté de ça nous avions aussi voulu assurer nos arrières et avons demandé une dérogation pour l’école publique de cette commune. Qui forcement à été refusée.

Depuis la semaine dernière on se creuse la tête pour choisir si on l’inscrit à la petite école de son village (sachant que très compliqué pour moi car 10km de détour) ou à celle suivant la carte scolaire de ma ville (et là c’est le papa qui n’était pas très chaud).

Bref on était pas d’accord, chacun vendait ses arguments comme il pouvait mais aux dates prévues d’inscription on avait pas réussi à faire un choix. Des deux c’est vrai que je préférais comme lui l’école à côté de son domicile mais concrètement niveau organisation c’est impossible pour moi. Je ne vais pas faire 20 km aller retour pour l’amener à l’école.

On s’est mis d’accord hier pour l’inscrire à l’école en face de chez moi à condition qu’elle n’y reste qu’une année en attendant que je déménage.

Mais là….rebondissement hier après-midi. J’étais dans un café avec une autre maman de la crèche qui habite dans ce fameux village et qui me dit qu’elle a appelé l’école privée vendredi pour désister sa place donc qu’il faudrait que je tente d’appeler en vitesse.

J’appelle en disant que je suis sur liste d’attente, qu’une amie m’avait dit qu’elle avait laissé sa place et que je voulais savoir si elle avait déjà été attribuée.

Et j’ai rdv demain. Donc croisez tout ce que vous pouvez je compte sur vous 😉

J’ai hâte qu’elle soit inscrite quelque part.

Edit du 24/04/17 : On peut dire qu’on a eu une chance de foufou vu le nombre d’enfants qui étaient sur liste d’attente. Pour nous c’est bon on a été reçus par la directrice qui m’a donné les papiers d’inscriptions. Je suis tellement contente que MiniCoeur puisse aller dans l’école que nous espérions au départ.

Il n’y a que pour nous que ça a été une prise de tête phénoménale ???

2 comments on “3 ans : le stress de l’inscription à l’école”

  1. Wahou
    Bon courage
    Je croise les doigts pour vous
    Ici pas encore inscrite non plus mais c est parce que les inscriptions debute que dans 1 semaine

Laisser un commentaire