Allaitement

J’ai rendez-vous demain chez le pédiatre pour les 6 mois de ma fille et je vous avoue que j’ai un énorme dilemme concernant l’arrêt de mon allaitement.

J’ARRETE ou J’ARRETE pas ??? C’est la question que je me pose depuis quelques temps et d’autant plus maintenant que la barre des 6 mois arrive à grands pas.

J’ai toujours voulu allaiter alors quand j’ai accouché la question ne s’est pas posée. Concernant la durée je ne pensais pas tenir aussi longtemps même si mon souhait était d’atteindre les 6 mois préconisés par l’OMS. Mais avec ma vie de fêtarde je n’y croyais pas trop surtout que mon anniversaire arrivait à grand pas et que j’avais prévu bien entendu de le fêter dignement. Mais ça c’était AVANT d’être maman.

Ba oui parce qu’une fois que ma puce était là bizarrement je n’avais plus trop envie de fêter mon anniversaire, plus envie de rien fêter tout court mais juste envie d’être avec elle. Mon anniversaire arriva et je n’avais rien fait pour stopper l’allaitement, je me suis juste dit que c’était pas grave, que je fêterais la nouvelle année à la place, que ce n’était que partie remise. Et puis après avoir passé 1 an 1/2 sans boire une goutte d’alcool ou presque je me suis rendue compte que c’était possible de faire une soirée sans boire mais surtout de s’y amuser. Oui avant c’était inimaginable 😉

Sauf que le passage au biberon ne se fait pas comme ça, il faut le prévoir sur plusieurs semaines. J’en parlais tous les mois lors du rendez-vous avec le pédiatre, je lui demandais des informations sur le sevrage, et à chaque fois il m’expliquait vaguement et me disait : « on en reparlera le mois prochain ». Et ça m’obligeait à repartir sur un mois de plus. Mais je pense qu’inconsciemment ça m’arrangeait bien sinon j’aurais arrêté de moi-même et cherché des informations ailleurs ou sur Internet.

Donc là comme je vous le disais j’arrive au bout de mon objectif et j’ai vraiment du mal à me décider.

D’un côté j’ai vraiment envie de continuer pour pouvoir garder ce lien lacté avec ma fille et ces petits moments rien qu’à nous. Franchement l’allaitement c’est vraiment pratique et facile, j’ai peur que si j’arrête tout ce qui est si simple devienne compliqué. Elle tête 4 fois par jour, aucune régurgitation, digère très bien mon lait et fait des nuits de rêve (19h-8h30 avec une tétée vers 6h30). Je n’ai pas besoin de me prendre la tête à transporter de la poudre, de l’eau, des bibs, il suffit que je sois là tout court. Parfois quand elle n’est pas bien il y a toujours le sein en dernier recours qui la calme quoi qu’il arrive et c’est magique ! En plus le lait en poudre m’a toujours fait peur, je n’ai jamais compris comment de la poudre avec de l’eau pouvait donner du lait que ce soit pour le lait de bébé ou les dosettes pour adultes.

Et de l’autre côté j’ai envie d’arrêter car je pense qu’après 6 mois d’allaitement il n’y a plus réellement de bienfaits supplémentaires par rapport au lait en poudre. Bon et puis c’est aussi pour moi tout simplement pour retrouver mon corps, mes seins, mon indépendance. Pouvoir remettre mes habits et sous-vêtements d’avant, les crèmes pour le corps que je veux et puis boire et fumer si j’ai envie, ressortir avec les copines sans être dépendante de ma fille. Car je ne peux pas m’absenter plus de 4h d’affilée la journée car elle ne prend pas du tout le biberon. Pourtant j’ai bien essayé au début de tirer mon lait pour faire participer le papa mais j’ai abandonné au bout de quelques semaines car elle ne le prenait toujours pas. Ce n’est pas faute d’avoir essayé car je lui propose tous les jours de l’eau au biberon, justement pour essayer de l’habituer à un futur sevrage.

J’ai peur de te pas pouvoir revenir en arrière si l’arrêt se passe mal ou que tout devienne compliqué là où c’était si simple…

Crédit Photo : Flickr

Et vous qu’en pensez-vous ? Y-a-t’il des mamans qui ont sevré leur enfant à 6 mois ? Des conseils ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 comments on “✦ Allaitement : j’arrête ou pas ??? ✦”

  1. Coucou, pour ma part j’ai commencé le sevrage à 5 mois car comme tu le dis j’avais envie de me retrouver, de pouvoir reboire un coup en soirée (même si cela ne m’a pas manqué non plus!). Ma puce a mis 3 semaines à s’habituer au biberon, j’ai tout essayé, lait chaud , ou froid, 3 bib différents. Et un jour j’ai pas compris elle a bu tout ce que j’avais mis, comme ça, sans explication, j’ai même du en refaire. Et là en une semaine de temps, je n’arrivais plus à allaiter. Là ça fait 1 semaine que j’ai complétement arrêter et ça ne me manque pas car j’en ai bien profiter, et je trouve d’autres plaisir avec le biberon: c’est agréable de pouvoir lui faire des bisous pendant qu’elle mange!! Je ne regrette pas. Après il faut te sentir prête. Moi je l’étais même si j’avais des doutes! je pense que c’est normal. Bon courage.

    • Oui je me sens prête mais avec des doutes comme tu dis. Je pense que je vais essayer une autre marque de biberons ou tétines parce que pour l’instant avec les Avent c’est pas trop ça elle n’arrive pas à boire avec. Ta petite a eu des régurgitations suite au passage au biberon ? Maintenant que je suis décidée il va falloir que je choisisse le bon lait en poudre il y en a tellement. Le pédiatre n’a pas l’air de m’en conseiller un en particulier.

  2. Salut ma poule,
    La décision de l’arrêt de l’allaitement est très difficile pour une maman. C’est vrai que parfois on se dit qu’on est « dépendante » de son enfant et qu’on aimerait « se retrouver » mais on se culpabilise car on sait que le lait maternel est celui qui convient le mieux à l’enfant!
    En ce qui concerne les recommandations de l’OMS, c’est 6 mois d’allaitement en exclusif + jusqu’à 2ans avec une alimentation diversifiée. La réponse est donc oui, ton enfant (et toi même) tire de nombreux bénéfices à maintenir ce lien lacté : anticorps, vitamines adaptées à son âge, meilleur résistance des os, prévention obésité, … Pour toi, moins de risques de cancer du sein, des ovaires et de l’utérus et moins de risques d’ostéoporose.
    Cela étant dit, à partir de 5-6 mois, tu peux introduire les laitages comme un à deux yaourts blancs par jour. En général, les yaourts brassés sont plus faciles à manger pour les petits. Ca te permettra de commencer un allaitement mixte, de te retrouver et de sevrer ta fille en douceur.
    En effet, c’est difficile pour un bébé de prendre la tétine alors qu’il sent que les seins de sa maman sont remplis de lait!
    Pour sevrer ton enfant, il faut diminuer les tétées. En dessous de 3 tétées par jour, ta fille va peut-être commencer à accepter le bib.
    Ne laisse personne te culpabiliser sur ce choix. C’est toi qui décide d’arrêter ou de continuer. Sache juste que si tu arrêtes l’allaitement, tu as environ 6 mois si tu veux faire machine arrière et relancer ta lactation!
    J’espère que toutes ces infos t’auront aidées,
    Cotcot
    Poupoule

    • Merci poupoule pour ton message et toutes ces infos. Je ne pensais pas qu’on pouvait relancer la lactation aussi longtemps après son arrêt. Ca me laisse une alternative de plus si jamais je regrette le sevrage. Et encore merci pour ton soutien

  3. Bonjour les filles……
    J’arrive un peu tard, 1 an de retard mais ma minette a eu 7 mois hier et je vois que les questions que je me pose aujourd’hui, vous vous les êtes posées l’année dernière! !!!!!
    On est à fond allaitement aussi, la diversification est bien entamée (d’ailleurs pour demain purée d’artichaut avec les astuces que j’ai piquées sur ton blog ^^)
    Concernant le sevrage, grande histoire !….. je reprends le boulot dans moins de moi ( :'( ) et ma louloue ne veut catégoriquement aucun bibi (on a a toutes les tétines et les bibi de la terre….. ou presque !….), j’ai tiré mon lait, j’ai bmis du lait en poudre, je me suis absentée, papa a insisté mais non…….. le pediatre (que nous avons vu aujourd’hui) m’a dit de ne pas m’inquiéter, dans moins de 2 mois elle n’aura pas le choix et elle prendra le biberon…….. oups j’ai un doute quand meme !!!!
    Si vous avez des idées….. (là depuis la diversification je lui donne un bibi d’eau a midi et au goûter…. elle tetouille mais elle s’amuse plus qu’autre chose)
    Je suis preneuse de bonnes idées 😉
    Merci les filles !

    • Ah oui si tu reprends le boulot rapidement et que tu veux arrêter avant il va falloir trouver une solution. Sans non plus lui mettre la pression et la traumatiser. J’avais commencé le sevrage le lendemain de ses 6 mois pour arrêter complètement vers ses 7 mois mais je me souviens que ça a été plus long que ce que j’avais pensé. Plus de mon côté que du sien car avec les engorgements parfois j’étais obligée de qd même la faire teter.
      Alors toutes les « astuces » que j’ai en tête : lui donner le biberon à un autre endroit que celui ou tu lui donnais le sein, vérifier que la tétine du biberon à un débit assez élevé pour son âge, laisser faire le papa, commencer par remplacer les tétées 1 après l’autre en terminant par le soir puis le matin, ne pas céder tout de suite lorsque tu essaye de lui donner le biberon car quand ta fille aura vraiment faim elle l acceptera mieux (sans se fâcher hein), bien lui parler et lui expliquer les choses (« à partir de demain ma chérie, maman va te donner ton lait dans des biberons comme une grande car je commence le travail bientot »… Ils comprennent tout même à cet âge.
      Voilà bon courage à toi

Laisser un commentaire